GPS Rando

GPS rando & Compteur velo

Quel type de cycliste êtes-vous ?

Les cyclistes de course, par exemple, ont besoin de fonctions telles que la fréquence cardiaque ou la cadence, alors que les cyclistes occasionnels peuvent se débrouiller avec des ordinateurs de vélo moins chers et plus simples. Découvrez quel type de cycliste vous êtes et trouvez le bon compteur de vélo !

Vos besoins correspondent souvent au type de cycliste que vous êtes ou souhaitez être :

  • Vous êtes un cycliste occasionnel et vous ne souhaitez connaître que la distance, la vitesse et le temps : Quelle distance ai-je parcourue ? À quelle vitesse vais-je ? Combien de temps a duré mon trajet ?
  • Les cyclistes passionnés, les amateurs de cyclisme et de tourisme apprécient souvent quelques options supplémentaires telles que la distance parcourue, le compteur kilométrique total, la vitesse moyenne et la vitesse maximale.
  • Les cyclistes pro et de compétition souhaitent généralement avoir toutes ces options, en plus de la cadence, de la fréquence cardiaque, l’altitude gagnée et la puissance délivrée durant toute la course.

Votre profil de cycliste déterminera le GPS ou compteur de vélo que vous avez besoin !

Suivez notre guide pour trouver le bon produit

Pour vos loisirs ou votre quotidien, vous aimez souvent vous déplacer avec votre vélo ? Si c’est le cas, vous aurez sans doute besoin d’un GPS durant vos virées. Ce dernier vous permettra de prendre les bonnes directions afin de ne pas vous perdre. De plus, il peut aussi vous permettre de mesurer et d’apprécier vos performances si vous vous entraînez pour une compétition. Mais, pour choisir le meilleur GPS de Vélo, vous devez bien faire des analyses afin de trouver celui qui vous convient. Pour en savoir plus à propos de cet équipement, nous vous en parlons !

Que savoir à propos d’un GPS Vélo ?

Autre fois, le GPS pour vélo était un simple équipement qui sert à compter le nombre de kilomètres effectués. Mais, avec l’évolution de la technologie et de l’innovation, cet appareil est bien plus que cela aujourd’hui. Grâce à ses nombreuses fonctions, il est devenu très polyvalent. En effet, en indiquant la bonne direction, il sert de guide aux cyclistes, ce qui leur évite de se perdre pendant leurs promenades. Celui-ci utilise un système de géolocalisation pour fournir des informations sur la position du cycliste. En fonction du modèle choisi, il vous indique avec exactitude, le lieu, l’altitude, la vitesse, l’heure. Le GPS de Vélo est donc un allier idéal permettant de se repérer dans un endroit inconnu.

En plus, il est doté des fonctionnalités permettant de mesurer les efforts fournis par le sportif. Durant vos balades, cet appareil enregistre votre vitesse en temps réel et celle parcourue ainsi que la distance du parcours. Il enregistre aussi la durée de la promenade ainsi que les calories brûlées. Certains modèles peuvent même mesurer la fréquence cardiaque. D’autres offrent la possibilité de connexion avec le téléphone. Ce qui vous permet d’avoir vos notifications d’appels, de SMS ou de mail directement affichées sur l’écran du GPS.

Quels critères pour bien choisir son GPS Vélo ?

Le choix du meilleur GPS de Vélo est une mission délicate puisque les modèles sont nombreux. Pour un excellent choix, il est important de se baser sur des critères bien définis et de recourir à un comparateur de confiance.

Le type de GPS Vélo

Il existe plusieurs types de GPS Vélo et chaque modèle peut être adapté à un usage particulier. Si vous souhaitez vous servir de votre appareil pour des loisirs, un équipement de petite taille fera l’affaire. Il doit être léger, mais bien solide. Par ailleurs, pour les personnes qui pratiquent le sport de vélo, un modèle qui analyse les efforts avec option de fréquence cardiaque est idéal. Pour les compétitions, il faut opter pour un GPS Vélo qui peut enregistrer le parcours de l’utilisateur.

La réception du signal GPS

Si une chose est très importante, c’est la qualité de réception du signal GPS de votre appareil. En effet, sans une bonne réception, votre GPS Vélo ne vous servira à rien. Il faut donc opter pour un outil qui offre une bonne réception en tout lieu. Avec la technologie qui ne cesse d’innover, de plus en plus de GPS Vélo sont équipés de la technologie Glonass. Cette technologie est similaire à celui du GPS, mais, à la différence, il double le nombre de satellites. Ce qui augmente la qualité du signal même dans les zones reculées.

La cartographie

Tous les GPS Vélo ne sont pas équipés de cartographie détaillée. Certains vous indiquent seulement les directions à prendre. Si vous souhaitez vous déplacer en ville, un modèle simple sera largement suffisant. En revanche, si vous souhaitez vous promener en campagne ou dans les régions éloignées, vous aurez besoin d’un modèle avec une cartographie détaillée. Ce dernier sera livré avec des cartes par défaut et vous pourrez en télécharger de nouvelles au besoin.

L’autonomie de l’accessoire

Ce critère est tout aussi important que les autres. Pour des balades de quelques heures par moments, vous n’avez rien à craindre. La plupart des GPS Vélo offrent une autonomie de plus de 10 heures. Cependant, si vous faites de longues sorties qui peuvent durer plusieurs jours, alors, vous ne devez pas négliger ce point. Vous devez donc opter pour un appareil qui offre le plus d’autonomie possible. Toutefois, vous devez savoir que, plus votre accessoire a de fonctionnalités, plus il sera gourmand en énergie. Dans ce cas, un GPS classique avec moins de fonctionnalités serait un bon choix. Mais, si vous tenez à tout prix aux fonctionnalités, il faudra couper certaines applications gourmandes pour économiser d’énergie.

L’imperméabilité

La nature est souvent imprévisible. Pour cette raison, vous devez opter pour un appareil qui résiste à l’eau. Pour tout dire, la plupart des GPS Vélo sont conçus avec une résistance remarquable à l’eau. Néanmoins, il faut vérifier les normes afin de vous assurer que votre équipement est étanche. En fonction des normes, certains GPS Vélo sont résistants aux projections d’eau, mais pas à l’immersion. D’autres, par contre, peuvent résister jusqu’à un mètre d’immersion. Vous devez donc vous baser sur vos habitudes pour faire votre choix.

D’autres critères comme les connectivités ANT+ et Bluetooth, la compatibilité avec un capteur de puissance sont aussi à prendre en considération.

Le GPS de Vélo est un accessoire indispensable qui permet aux cyclistes de se localiser. Cependant, son choix doit se faire en fonction de certains critères et plus particulièrement, en fonction des besoins de l’utilisateur.

Pourquoi choisir un compteur velo ?

L’histoire du compteur de vélo

Les compteurs de cyclisme d’aujourd’hui sont de véritables machines polyvalentes et mesurent tout ce qui peut être mesuré en faisant du vélo. Pour les premiers cyclistes, l’odomètre mécanique représentait déjà un grand pas en avant. Parce qu’ils pouvaient encore lire la distance déjà parcourue pendant la course.

Mais avant que les cyclomètres, ou compteurs de vélo comme on les appelle, ne s’imposent dans le domaine du cyclisme, ils étaient utilisés par les militaires. On dit qu’à partir de 1885, les Autrichiens ont équipé leurs vélos militaires de tels dispositifs. En fait, l’histoire des ordinateurs de bord pour vélo a commencé un peu plus tôt, à savoir dans la cartographie.

Votre compteur de vélo GPS moderne avec Bluetooth peut transférer les données vers votre smartphone. Sa mémoire sert de journal de bord. Mais beaucoup de travail de développement était nécessaire jusqu’alors. L’odomètre a été combiné avec un compte-tours et le compteur de vitesse de la bicyclette a été inventé. Dès lors, les cyclistes pouvaient calculer leur vitesse à partir du nombre de tours par kilomètre.

L’étape suivante sur la voie de l’ordinateur de bord sur le guidon du vélo a été le développement du compteur de vitesse électronique. A présent, un utilisateur à vélo transmet les données par radio au compteur de vitesse, qui dispose d’une horloge intégrée. Cela a permis au compteur de vitesse de déterminer et d’afficher la vitesse exacte.

Ces fonctions de base sont presque incidemment maîtrisées par les ordinateurs de vélo modernes et sont également dotées de nombreuses fonctionnalités. Selon le modèle, en plus des données kilométriques, il est possible de déterminer la fréquence cardiaque du cycliste et les profils d’altitude du terrain.

Comment fonctionne un ordinateur de vélo ?

Tout d’abord, je voudrais vous présenter le fonctionnement général d’un ordinateur de vélo. Un aimant est fixé à la jante. Cet aimant tourne avec la jante et donc, plus il tourne vite, plus la vitesse est élevée. L’aimant passe toujours devant un capteur magnétique qui est fixé rigidement à la fourche. L’aimant génère une impulsion au niveau du capteur. Cette impulsion est transmise du capteur à l’ordinateur de vélo par câble ou par radio.

L’ordinateur du cycle évalue les données et calcule la vitesse à partir de celles-ci. Pour une mesure exacte, la circonférence du pneu doit être indiquée en millimètres ou en pouces.
Dans le cas du compteur de vélo avec câble, le capteur sur la fourche est alimenté par le compteur de vitesse, dans le cas des compteurs de vélo sans fil, le capteur dispose d’une batterie.